De Thibault — Publié le 18 mars 2019

eSIM : Kézako et quels sont ses avantages ?

Mini, micro ou nano ? Lors du changement de portable, les utilisateurs ont toujours été confrontés à la question de savoir quelle taille de carte SIM est la plus adaptée pour le nouveau smartphone. Toutefois, cela est pratiquement impossible pour certains clients de différents opérateurs de réseaux mobiles, car le système eSIM est de plus en plus utilisé depuis quelques années déjà. Dans l’article d’aujourd’hui, nous expliquons exactement ce que c’est et ce que cela signifie pour le client.

Nano, micro et mini : Aperçu des différents formats de cartes SIM

Ce que l’on appelle la mini carte SIM était en fait l’entrée dans le monde de la communication mobile. Elle a été utilisée pour la première fois en 1996 et mesure 2,5 x 1,5 cm. Elle est également connue sous le nom de SIM classique ou standard. La micro SIM est le petit frère direct en terme de taille, ne mesurant que 1,5 x 1,2 cm. La soi-disant nano SIM est actuellement la plus récente et en même temps la plus petite carte SIM, puisqu’elle ne mesure que 12,3 x 8,8 mm. Depuis son introduction en 2012, aucun autre format n’a été lancé sur le marché. Heureusement, c’est relativement facile pour le client de nos jours, car la plupart des fabricants offrent les cartes sous la forme d’une triple SIM. Il s’agit des trois formats de cartes dans un seul cadre, qui peuvent être séparés indépendamment par le client selon ses besoins.

La nouvelle « eSIM » révolutionne le monde de la téléphonie mobile

La eSIM, d’autre part, est une puce fixée en permanence dans le smartphone qui pourrait remplacer complètement les cartes SIM classiques de toute sorte. Le « e » signifie « embarqué ». La eSIM enregistre les données utilisateur respectives sous forme de profil, de sorte qu’un profil peut être utilisé sur plusieurs des puces fixes. Cela signifie que d’autres dispositifs intelligents peuvent également être mis en réseau les uns avec les autres via le même contrat de téléphonie mobile. Les montres intelligentes, les gadgets de vélo intelligents ou les accessoires de voiture intelligents, par exemple, qui dépendent du GPS, en bénéficient déjà. Les trois principaux opérateurs de réseaux allemands proposent désormais la eSIM en Allemagne, de sorte qu’à l’ avenir, les utilisateurs ne devront plus compter sur la compatibilité des cartes SIM avec les appareils mobiles. Deutsche Telekom prévoit d’introduire à l’avenir une nouvelle carte SIM intégrée, appelée nuSIM, spécialement conçue pour les appareils IoT. Mais cela prendra probablement quelques mois ou quelques années d’ici là.

Quels sont les avantages de la eSIM ?

Grâce à la eSIM, non seulement il n’y a plus de problèmes avec les différents formats, mais en plus l’échange fastidieux des cartes fait désormais partie du passé. Par exemple, l’utilisateur reçoit un code QR de son opérateur de réseau concerné, qui peut être utilisé pour créer son propre profil utilisateur sur la carte SIM. Elle stocke les données pour l’opérateur de téléphonie mobile. D’un point de vue technique, la puce intégrée permet de gérer plusieurs profils de différents opérateurs réseau. De plus, la nouvelle technologie simplifie également la configuration d’un profil sur plusieurs appareils mobiles, également appelés multi SIM. Lors d’un voyage à l’étranger, le client n’a pas besoin d’acheter plusieurs cartes SIM pour les Etats-Unis, l’Allemagne ou tout autre pays, mais peut rapidement et facilement créer un nouveau profil sur l’appareil. Des cartes SIM prépayées au lieu de contrats de téléphonie mobile à long terme pourraient également se traduire par une baisse significative des coûts. Une eSIM offre également des avantages pour les fabricants de smartphones, car non seulement il y a plus d’espace à l’intérieur des appareils pour d’autres composants plus importants, mais l’emplacement pour carte élimine également un composant très sujet aux erreurs dans le téléphone portable.

eSIM : Comment fonctionne l’activation et quels appareils en sont actuellement équipés ?

Malheureusement, il y a encore relativement peu d’appareils qui utilisent la puce intégrée. Sur le marché français elle est disponible sur Android pour les Google Pixel 2, Pixel 2 XL, Pixel 3 et le Pixel 3 XL. Sur iOS pour les iPad Pro, iPhones XS, XR et XS Max d’Apple. L’activation s’effectue soit par un code QR fourni par l’opérateur, soit par une application, soit en saisissant manuellement les données.

Conclusion

Bien que l’eSIM n’est pas encore présent chez les opérateurs français. Les experts prévoient qu’elles remplaceront complètement les formats actuels à l’avenir. On s’attend à ce que la eSIM remplace rapidement les formats actuels, surtout si l’Internet des objets (IoT) continue de se répandre aussi énergiquement et que de plus en plus de particuliers mettent en réseau leurs propres maisons.

Essayez l’eSIM chez-nous !

sim-usa.mobi est le premier distributeur en France et l’un des premiers dans le monde à proposer l’eSIM en partenariat avec l’opérateur mobile virtuel Flexiroam.
Si vous avez un appareil compatible, profitez de nos forfaits prépayés à tarifs avantageux pour les États-Unis et le Canada ainsi que nos forfaits « Monde » valable dans plus de 160 pays.

En ce moment, (offre limitée dans le temps) vous pouvez commander votre eSIM gratuitement sans forfait, avec 100 Mo offerts pour la tester partout dans le monde !